Espace Jardin

Je fais mon compost

Voila un geste qui réduit les déchets verts et qui, bien sûr, améliore la fertilité du sol. Suivez nos conseils pour une utilité optimale.

Broyer les branches

Si le tas ne baisse pas et que la décomposition ne semble pas démarrer, c’est qu’il y a trop de déchets secs et durs :  branches ou feuilles mortes. Réduisez-les en menus morceaux : les banches au broyeur et les feuilles coriaces de platane, chêne, magnolia à la tondeuse. Et n’oubliez pas de varier le plus possible les apports.

Arrosez le compost quand vous introduisez ces déchets. Utilisez les excédents en paillis.

Équilibrez déchets secs et humides

Une mauvaise odeur qui se dégage indique une trop grande proportion de déchets tendres et gorgés d’eau. C’est souvent le cas avec la tonte fraîche du gazon qui s’échauffe une fois en tas et pourrit en formant une masse visqueuse et malodorante. Épandez la tonte au sol pour la faire sécher et introduisez-la en petites quantités à la fois.

En hiver, conservez une réserve de feuilles sèches que vous joindrez au compost chaque fois que vous y ajouterez du gazon.

Adapter la contenance

Mieux vaux avoir deux petits bacs ou silos à utiliser plutôt qu’un très grand. Remplissez-en un de déchets variés : herbe , bois broyé, sciure, tonte, épluchures, légumes et fruits abîmés, coquilles d’œufs pilées.. Mélangez régulièrement , arrosez au purin d’ortie dilué pour activer la décomposition.

Une fois le silo plein, laissez décomposer six mois. Pendant ce temps, remplissez le second.

Tester la maturité

Les lombrics très actifs dans la décomposition des déchets, apparaissent assez rapidement. Une fois leur travail terminé, ils s’en vont :  le compost est alors dit « demi-mûr », car on peut encore identifier les déchets d’origine. Utilisez-le en paillis, uniquement à la surface de plantes bien développées.

Le compost est « mûr » quand il est homogène et prend l’aspect d’un terreau. Dès lors vous pouvez le mélanger à la terre de plantation ou de semis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.