Camélia ou pivoine, à chacun ses exigences

Si certains camélias s’épanouissent dès l’automne, ne craignant pas le froid, ou si peu, ils sont davantage fleuris de février jusqu’aux beaux jours d’avril, date à laquelle les pivoines commencent tout juste à éclore, patientes et coquettes, afin d’échapper aux dernières gelées printanières. Les deux nous ravissent mais n’ont pas les mêmes exigences.

Préférences régionales

Avec es hivers doux, la Bretagne, la Normandie et toute la bordure atlantique offrent aux camélias des conditions idéales pour une belle floraison. Leur feuillage persistant est solide, et tant que le sol ne gèle pas, un camélia ne risque rien. En revanche, dans l’est et en montagne, il faut sélectionner des variétés résistantes, jusqu’à -17°C comme « Gloire de Nantes ».

Au repos en hiver, les pivoines se montrent, elles, particulièrement rustiques. D’ailleurs de nombreuses variétés ont été sélectionnées en Lorraine: ‘Sang Lorrain’, ‘M. Jules Elie’, ‘Marie Crousse’…

Sol acide ou calcaire

C’est un critère essentiel pour choisir: en sol légèrement acide, préférez le camélia (pH 6) qui ne supporte pas le calcaire, alors que la pivoine le tolère (pH de 6 à 8). Pour le reste, il faut à ces deux plantes un terrain perméable, bien drainé et riche en matières organiques. Pour de belles floraisons et des tiges de pivoines solides, nourrissez le sol de compost, terreau de feuilles, fumier décomposé ou corne broyée.

Ombre ou soleil

La plupart des camélias doivent être abrités du soleil aux heures chaudes de l’été sous le couvert de grands feuillus qui laisseront filtrer le soleil en hiver. Pour bien fleurir, la pivoine préfère le plein soleil. Toutefois, un ombrage léger à la mi-journée prolonge sa floraison. En régions froides, pour le camélia ou les pivoines hâtives, une exposition à l’ouest limites les risques liés au dégel brutal des boutons floraux.

Arbustifs ou vivaces

Camélias et pivoines arbustives ont une croissance lente, jusqu’à 1 mère à 10 ans. Cette lenteur est compensée par une très longue durée de vie. Plantez-les à 1 mètre environ les uns des autres. Entre des pivoines herbacées, comptez 80 cm: se comportant comme des vivaces, elles perdent leur partie aérienne en hiver mais peuvent fleurir 50, voire 100 ans au même endroit ! Pour une plante en pot, choisissez sans hésiter un camélia, ce mode de culture ne convenant pas aux pivoines.

Nos variétés préférées

  • Camélia ‘Sweet Jane’ : d’un nouveau style champêtre, il porte une abondance de petites fleurs durables de janvier à avril sur un feuillage persistant très décoratif, vert mat et bronze.
  • Camélia ‘Anticipation’ : un camélia à fleurs… de pivoine ! D’un rose soutenu, elles s’épanouissent de février à avril sur un arbuste compact à fi feuillage persistant pour petit jardin et bac.
  • Pivoine ‘Garden Treasure’ : d’un jaune brillant et lumineux, ponctuée de rouge au centre, sa fleur est parfumée, portée en mai sur une plante vivace caduque de 65 cm de hauteur seulement.