Espace Jardin

La Panoplie du bon Jardinier

Avant de commencer à jardiner, il vous faudra investir dans un outillage complet afin de posséder la parfaite panoplie du bon jardinier. Rappelez-vous qu’acheter des outils bon marché ne représente pas forcément une économie. En effet, ceux-ci ne dureront pas et, de plus, ils ne vous faciliteront pas le travail. Enfin, pour jardiner en toute sécurité, il faut être bien équipé. Vos vêtements doivent être solides, vos chaussures fermées. Pensez aussi aux gants et au chapeau, souvent très utiles.

Le Bois des manches :

Les manches des outils sont proposés en plusieurs essences de bois. Les moins chers sont en pin, mais ils sont fragiles. Ceux en hêtres sont plus solides, mais peuvent rompre si l’on force trop. La meilleure qualité reste les manches en frênes, car ils sont résistants et souples. Il faut aussi privilégier une finition polie ou vernie, qui offre plus de confort à l’usage et évite le désagrément des échardes.

Des gestes pour éviter le mal de dos :

Avoir de bons outils ne suffit pas, il faut aussi bien savoir les manipuler pour éviter blessures, mal de dos et courbatures.

Saisir les poignées de la brouette en pliant les genoux puis se relever en se portant vers l’avant. Tenir le manche de ses outils par leur extrémité, sans se baisser. Ne pas choisir des outils trop grands pour soi. Il est plus efficace de travailler avec une plus petite bêche qu’avec une grande difficile à manier.

Le cuivre et l’acier :

La plupart des lames d’outils sont faites en acier inoxydable ou forgé, plus rares sont celles en cuivre.

Ces dernières, pourtant, devraient être préférées, car, en plus d’être robustes, elles participent à l’équilibre biologique d’un sol. Quant on les utilise, les parties en cuivre frottent contre les agrégats, sable ou cailloux, contenus dans la terre et libèrent des oligoéléments. Ces derniers sont très utiles à la croissance des plantes. De plus, le cuivre possède une action bénéfique sur la tension magnétique naturelle du sol ou, tout au moins, ne la modifie pas, contrairement aux outils en acier.

Fabriquer des outils :

Plusieurs outils indispensables au potager peuvent être fabriqués. Avec un manche de bêche usager, on peut faire un plantoir. De vieux manches d’outils coupés peuvent devenir les piquets d’un cordeau. On peut aussi, avec une planche de bois, réaliser soi-même une règle à planter graduée. Cet outil servira à espacer les plantations avec précision.

  • Tailler dans du bois bien sec une règle de 3 m de long sur une épaisseur de 2.5 cm et une largeur de 8 cm.
  • Donner un coup de scie tous les 30 cm pour faire des graduations.
  • Planter des clous en nombre proportionnel tous les 30 cm.
  • Vernir la règle pour la protéger de l’humidité.

« Bichonner ses outils »

Avec le temps, le vernis protecteur des manches d’outils se dégrade. Pour leur redonner une nouvelle jeunesse, les poncer avec du papier de verre fin et les enduire de paraffine. Passer un chiffon doux pour achever de nourrir le bois et donner au manche une texture plus agréable et confortable lors de l’utilisation. Pour les lames, penser à les affûter à l’aide d’une pierre à aiguiser qui s’utilise avec quelques gouttes d’eau ou d’huile. Terminer l’opération en passant la lame sur un morceau de cuir pour affiner l’aiguisage.

Quand l’hiver approche :

Dès que les travaux de jardinage sont terminées, ne pas laisser ses outils à la pluie et au froid. Les manches se détérioreront rapidement et les parties métalliques se dégraderont encore plus vite. Ranger tous les outils dans un local sec et frais après les avoir nettoyés, révisés et protégés de la corrosion.

L’idéal est de les suspendre à un râtelier ou sur un porte-outil mural. Ainsi rangés, ils ne seront pas en contact avec l’humidité du sol. Accrocher les outils vers le bas de telle sorte que l’humidité contenue dans l’emmanchement des pelles ou des bêches puisse s’évacuer.

1 Commentaire

  1. monEchelle

    Bonjour,

    Seriez-vous intéressé par un partenariat de type publicitaire avec notre site de bricolage et de jardinage en ligne ?

    Merci de me contacter par mail pour plus d’information.

    A bientôt

    Bien cordialement,
    Philippe

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.