Espace Jardin

Un massif zéro échec

Ce massif, vous l’avez imaginé, dessiné. Vous avez choisi les plantes adaptées au lieu et à vos envies.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, voici quelques conseils de mise en place.

Terre d’accueil :

Deux mois avant l’installation, vous préparer le sol en le débarrassant de tous les végétaux et en l’aérant. Vous pouvez ensuite pratiquer un faux semis en arrosant le sol nu pour faire germer toutes les mauvaises herbes, et vous les arracherez à la main dans la quinzaine suivante.

Si vous optez pour des plantes de terre de bruyère (camélias,bruyères,rhododendrons…), il vous faudra décaisser sur 50 cm pour incorporer de la terre de bruyère au sol, et éventuellement un engrais car ce type de sol est pauvre.

Suivre son plan :

 Commencez par positionner vos plantes sur le sol à l’endroit décidé. En moyenne, on compte 7 plantes au m²,  mais cela peut évidemment varier si vous choisissez des plantes à grand volume.

Creusez des trous d’environ trois fois le volume de la motte aux emplacements choisis.

Vous pouvez garnir le fond d’une belle couche de compost avant de placer votre plante et de remplir le trou de terreau bien riche.

Attention, ne couvrez pas le coller de la plante qui risquerait de pourrir. Tassez et arrosez chaque plante sans mouiller le feuillage ni le reste du massif, toujours pour éviter les germinations intempestives.