Espace Jardin

Premiers pas, Premiers travaux

Le plan du jardin est finalisé, les outils sont achetés, vous pouvez commencer à jardiner. L’idéal est de débuter les travaux à la fin de l’automne, tout en évitant les périodes de fortes gelées. Il faut dans un premier temps, nettoyer le terrain, supprimer les végétaux indésirables, puis préparer le sol en le bêchant, voire en le labourant et en l’enrichissant par du fumier. Ensuite il faut monter la cabane de jardin, daller les allées, vérifier les clôtures et installer le système d’arrosage.

Pas d’arbres au potager

Peu de légumes poussent bien à l’ombre. À part les choux et les carottes,la plupart ont des origines exotiques : tomates, pomme de terre, haricots, fraises, poivrons venus d’Amérique, courges venues d’Afrique ou aubergines venues d’Asie. Tous aiment le soleil. En plus de les recouvrir de leur ombre, les arbres ont un système racinaire très important, qui va gêner considérablement la pousse des légumes et le travail du sol. Les arbres ne sont donc pas le bienvenus au potager.

Détruire les pestes avec l’eau et le feu

Le débroussaillage d’un terrain est bien sûr possible avec des désherbants chimiques, mais les résidus qu’ils laissent ne sont pas toujours compatibles avec un jardinage naturel et biologique. Pour se débarrasser des pestes végétales de façon plus douce, l’arrachage manuel ou avec un croc, est une première solution. On peut aussi utiliser la chaleur pour détruire les mauvaises herbes en déversant par exemple de l’eau bouillante sur les plantes ou employer un désherbeur thermique, petit appareil comprenant un petit brûleur alimenté par une cartouche de gaz.

Comment se débarrasser d’une souche

Si l’on doit enlever un arbre de son jardin, après l’avoir tronçonné et débité&, il faut arracher la souche. À moins d’avoir un engin puissant, tracteur ou tractopelle, il est impossible de l’extraire du sol avec des outils à la main. La seule solution : détruire la souche.

La méthode :

  • Forer la souche avec une mèche de 12 à 16 mm de diamètre par plusieurs trous de 20 cm de profondeur.
  • Les emplir à ras bord de chlorate de soude.
  • Couvrir la souche pour que la pluie n’entraîne pas le produit.
  • Lentement la sève va s’imprégner du chlorate qui va ainsi descendre dans les racines.
  • Au fur et à mesure que le chlorate est absorbé, rajouter à trois ou quatre reprises du produit dans les trous.
  • Attendre environ trois mois puis verser un peu d’essence dans les trous et y mettre le feu. Le chlorate charbonnera lentement et, sans flammes, la souche de consumera.

L’indispensable labour

jardiner

Une fois débarrassé des végétaux indésirables, le terrain doit être retourné. Avec une bêche, ou une fourche bêche si le terrain est lourd, retourner sur 20 à 30 cm de profondeur. Profiter de cette occasion pour enfouir un bon fumier ou du compost de feuilles.

Ce travail doit se faire avant les fortes gelées et jamais lorsqu’il pleut ou qu’il neige. Si la terre est très argileuse, pour bien la travailler, tremper la bêche dans un seau d’eau, la terre ne collera pas à la lame.

 

 

À ne pas faire

  • Attendre que les plantes montent en graines pour les arracher.
  • Mettre les mauvaises herbes sur le compost.
  • Décapiter les plantes pourvues d’une grosse racine centrale – pissenlit, chardon – , ce qui favorise le départ de nouveaux bourgeons sous terre.
  • Utiliser le sel pour désherber : il tue les mauvaises herbes mais stérilise le sol.
  • Employer un désherbant dit  » total  » dans les carrés de culture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.