Espace Jardin

Préparer la terre, le secret de la réussite

L’idéal est de préparer l’emplacement de votre potager au début du printemps, au moins une semaine ou deux avant l’installation des légumes. Profitez-en pour éliminer les pierres, les mauvaises herbes et les souches présentes.

  • Dans un terrain « lourd » :

Ces terrains sont favorables à la culture des légumes, réjouissez-vous ! Si le vôtre a malgré tout tendance à retenir l’eau, le travail du sol consistera à ameublir en profondeur, soit grâce au bêchage, soit par un travail du sol sans retournement ou écologique, à l’aide d’une fourche écologique.

  • Apportez ensuite du compost sur toute la surface , la première année et les suivantes (1 à  2 pelletées ).
  • Dans un terrain « pauvre » :

Si , à l’inverse, votre terrain est pauvre, très sec en été, vous aurez de meilleurs résultats en réalisant un potager surélevé. Ce n’est pas bien compliqué, qui plus est, c’est très joli !

Vous pouvez acheter un cadre en magasin ou le fabriquer avec 4 planches ( les bordures d’osier ou de châtaigner du commerce, à ficher en terre, feront également  très bien  l’affaire), que vous installerez à l’emplacement choisir. Déposez à l’intérieur de ce cadre un mélange de terre de jardin (1/3), compost (1/3) et fumier (1/3) sur 30 cm de hauteur minimum, sachant que 50 cm apportent un véritable confort de travail par la suite.

Votre équipement minimum :

* Une bêche ou une fourche pour aérer la terre.

* Une binette pour casser les mottes après le bêchage et désherber.

* Un arrosoir muni d’une pomme pour les jeunes semis ou un tuyau d’arrosage.

* Un sécateur.

* Une pelle plantoir pour tout planter.